Plancher à bas prix, tout au long de l'année. Grande qualité, bas prix. 438.806.5871
Importante pénurie de bois en cours, n'hésitez pas à vérifier le stock ainsi que les prix avec un vendeur
Grande liquidation de chêne blanc en cours - Jusqu'à épuisement des stocks.
Appelez-nous

Vous souhaitez installer un revêtement de sol en bois dans votre maison, et vous hésitez entre un plancher de bois franc et un plancher d'ingénierie ? Ces types de planchers présentent tous deux de nombreux avantages. Dans cet article, nous vous présentons les particularités de chacun, et leurs conditions d'installation. Nous vous indiquons également les critères à considérer pour choisir la solution qui viendra sublimer vos sols !

Le bois franc, pour un plancher 100 % naturel à la durabilité exceptionnelle. Le plancher de bois franc est l'un des plus anciens revêtements de sol. Réputé pour sa beauté et sa noblesse, on le rencontre encore aujourd'hui dans de nombreuses maisons. Il présente l'avantage d'être très durable, mais n'est pas adapté à toutes les pièces.

Qu'est-ce qu'un plancher de bois franc massif ?

Le plancher de bois franc, encore appelé plancher de bois franc massif, est un revêtement de sol 100% naturel. Chaque lame est découpée d'un seul tenant dans une planche de bois. Pour cela, les planches sont préalablement séchées, puis rabotées et usinées. On obtient ainsi des lames de plancher aux bonnes dimensions, avec des rainures et des languettes sur les côtés et les extrémités pour la pose. 

Parmi les essences les plus utilisées au Canada, on trouve le chêne et l'érable. Ces bois sont sélectionnés à la fois pour leur beauté et pour leurs propriétés mécaniques, qui confèrent une bonne stabilité au plancher. Suivant la qualité du plancher de bois franc, celui-ci peut présenter des nœuds de plus ou moins grande taille.

 

Quelles sont les particularités du plancher de bois franc ?

Le bois massif est un matériau vivant, qui travaille en fonction des conditions climatiques. Même si des techniques de pose adaptées permettent de limiter la déformation des lames, il n'est pas possible de l'éviter totalement. Cela fait partie du charme d'un plancher de bois franc : il évolue au fil du temps. Les lames sont constituées d'un seul matériau sur toute leur épaisseur. Il est donc possible de les rénover en venant retirer la couche de surface par sablage, afin de leur rendre toute leur beauté. Cette opération peut être réalisée un grand nombre de fois, ce qui confère au plancher de bois franc une très grande durée de vie. De plus, le bois franc présente une bonne résistance aux rayures et aux chocs.

Quel mode de pose pour le bois franc ?

La méthode de pose privilégiée pour le plancher de bois franc est la pose clouée. Des pièces de bois appelées solives ou lambourdes sont collées au sol, et les lames de plancher sont fixées sur ces solives au moyen de clous. Cette technique de pose nécessite un grand savoir-faire pour obtenir un aspect homogène et éviter les grincements. De plus, elle n'est pas compatible avec les sols chauffants.

 

Le plancher d'ingénierie, une solution adaptée à toutes les situations

Le plancher d'ingénierie est apparu beaucoup plus récemment que le parquet de bois franc. En effet, il doit être fabriqué en usine en raison de sa structure complexe. Il présente une excellente stabilité dimensionnelle, ce qui le rend très résistant aux changements de température et à l'humidité.

Qu'appelle-t-on plancher d'ingénierie ?

Le plancher d'ingénierie, contrairement au plancher de bois franc, est composé de plusieurs couches distinctes. La couche supérieure, encore appelée top layer ou couche d'usure, est une fine lamelle de bois massif, souvent du chêne blanc, du chêne rouge ou de l'érable. Les couches inférieures, quant à elles, sont constituées de contreplaqué, généralement fabriqué à base de merisier russe. Suivant les épaisseurs de plancher, on en dénombre trois, cinq ou sept. Ces différentes couches sont disposées de façon à ce que les grains se croisent, ce qui confère au plancher d'ingénierie une très grande stabilité. En effet, les déformations des différentes couches de bois se compensent au lieu de se cumuler.

 

Quels sont les avantages du plancher d'ingénierie ?

Les planchers d'ingénierie de bonne qualité présentent une couche d'usure de 3,5 voire 4mm d'épaisseur, ce qui permet de les sabler deux ou trois fois pour éliminer les rayures apparues au fil du temps. Ensuite, le plancher doit malheureusement être remplacé. Cependant, un plancher de bois d'ingénierie bien entretenu ne nécessite pas d'être sablé fréquemment, et conserve sa beauté de façon durable.

Le plancher d’ingénierie est proposé avec des finitions différentes, allant des teintes les plus claires aux plus sombres. Il s'adapte donc parfaitement à tous les choix de décoration. De plus, ses propriétés mécaniques permettent de l'installer dans toutes les pièces de la maison, que ce soit au sol, aux murs ou au plafond.

Comment poser ce type de plancher ?

Le plancher d'ingénierie est adapté à toutes les techniques de pose. Il peut être cloué, collé, ou laissé flottant. Dans ces deux derniers cas, il est possible d'installer un matériau intermédiaire entre la dalle et le plancher. Ce type de plancher peut donc être posé sur une couche isolante, et il est compatible avec les sols chauffants.

Quels sont les avantages du plancher d'ingénierie ?

Les planchers d'ingénierie de bonne qualité présentent une couche d'usure de 3,5 voire 4mm d'épaisseur, ce qui permet de les sabler deux ou trois fois pour éliminer les rayures apparues au fil du temps. Ensuite, le plancher doit malheureusement être remplacé. Cependant, un plancher de bois d'ingénierie bien entretenu ne nécessite pas d'être sablé fréquemment, et conserve sa beauté de façon durable.

Le plancher d’ingénierie est proposé avec des finitions différentes, allant des teintes les plus claires aux plus sombres. Il s'adapte donc parfaitement à tous les choix de décoration. De plus, ses propriétés mécaniques permettent de l'installer dans toutes les pièces de la maison, que ce soit au sol, aux murs ou au plafond.

Comment poser ce type de plancher ?

Le plancher d'ingénierie est adapté à toutes les techniques de pose. Il peut être cloué, collé, ou laissé flottant. Dans ces deux derniers cas, il est possible d'installer un matériau intermédiaire entre la dalle et le plancher. Ce type de plancher peut donc être posé sur une couche isolante, et il est compatible avec les sols chauffants. Il est important de mentionner qu'une installation spécifique est nécessaire s'il est prévu que le plancher soit sablé.

Plancher de bois franc ou plancher d'ingénierie : les critères de choix

Vous hésitez encore sur le choix de votre plancher ? Récapitulons les différents critères à considérer avant de prendre votre décision. Cela vous permettra de vous orienter vers le type de plancher qui correspond le mieux à votre situation.

Les contraintes de température et d'humidité

Le bois franc est un matériau qui supporte mal les écarts de température et l'humidité. Pour cette raison, sa pose est totalement déconseillée dans les pièces humides, notamment la cuisine, la salle de bain et la salle de lavage. En effet, une fuite d'eau peut provoquer des dégâts irréversibles sur ce type de revêtement de sol. On conseille également de ne pas installer un plancher de bois franc directement sur une dalle béton. Il convient donc d'éviter le sous-sol et le rez-de-chaussée, et de le réserver pour les étages supérieurs.

Le bois d'ingénierie, en revanche, est peu sensible à l'humidité. Il peut donc être installé dans les pièces d'eau, et sur des dalles béton. Il est également parfaitement compatible avec les sols chauffants. Dans ce cas, il est conseillé de le poser sur une plaque de contreplaqué permettant de répartir la chaleur uniformément.

Le support de pose

Le plancher de bois franc est réservé à la pose au sol. Le plancher d'ingénierie, en revanche, peut être utilisé comme revêtement mural, et même être installé au plafond.

De plus , le plancher d’ingénierie peut être posé sur une membrane insonorisante. Il constitue donc un revêtement de sol idéal pour les condos, dans lesquels l'isolation phonique est primordiale. À noter qu'il est également possible de jumeler le tout avec une membrane isolante et insonoristante. 

Le prix

Le plancher d'ingénierie est généralement plus onéreux que le plancher de bois franc. En effet, sa fabrication nécessite de nombreuses étapes.

Toutefois, que ce soit pour le bois franc ou le plancher d'ingénierie, on peut trouver des prix très variables en fonction de certains critères :

  • l'essence de bois ;

  • la qualité des lames ;

  • l'épaisseur des lames ;

  • l'épaisseur de la couche d'usure pour le plancher d'ingénierie ;

  • la largeur et la longueur des lames.

Dans les deux cas, un prix plus élevé est généralement synonyme de meilleure qualité. En effet, un plancher de bois franc à bas prix risque de présenter de nombreux défauts de dimensions et d'aspect, et des nœuds rendant son entretien et son installation difficile. De même, pour être certain d'obtenir un plancher durable, mieux vaut choisir un bois d'ingénierie canadien, plus onéreux, mais de très bonne qualité.

L'esthétique

Une fois posé, il n'est pas possible de faire la différence entre un plancher de bois franc et un plancher d'ingénierie. En effet, la couche supérieure de ce dernier est composée de bois franc des mêmes essences que le plancher massif.

Les lames de plancher d'ingénierie présentent un avantage : elles peuvent être beaucoup plus longues et larges que les lames de plancher de bois franc. Nous appelons souvent ces types de plancher : Long et large. En effet, la structure du plancher d'ingénierie permet de limiter fortement les phénomènes de dilatation et de contraction. Cela évite l'apparition de fissures, ou la nécessité de prévoir des distances de dilatation importantes entre les lames. Les grandes lames sont aujourd'hui très recherchées pour leur aspect particulièrement décoratif, et leur faculté à agrandir visuellement l'espace.

Précisions également qu'il est possible d'utiliser les deux types de planchers dans la même maison tout en conservant une harmonie. En effet, le grand choix de finitions permet généralement de trouver un plancher de bois franc et un plancher d'ingénierie de couleurs très proches.

N'hésitez pas à nous contacter si vous avez plus de questions sur le bois franc et le plancher d'ingénierie. Nous nous ferons un plaisir de vous accompagner dans le choix de la solution la plus adaptée à votre projet !

 

Récemment vu